Les tatouages thérapeutiques de P-INK

Aux États-Unis, Octobre est synonyme de « Breast Cancer Awareness Month » ; à l’instar de nos chaînes locales avec le Sidaction, le ruban rose est affiché afin que personne n’oublie que le cancer du sein n’est pas une maladie anodine, ni banale. On en guérit, on y survit, on n’en meurt pas systématiquement, mais les traitements sont éprouvants, très coûteux dans le cas des États-Unis, et lorsque l’on en vient à la mastectomie*, seulement deux options sont proposées par la Médecine : la reconstruction mammaire, ou … la cicatrice.

P.INK propose une troisième option : le tatouage.

Plusieurs artistes se sont rattaché-e-s au projet de remplacer des cicatrices par des dessins. Parce qu’une cicatrice due à une ablation est permanente, mais pas choisie, ils et elles ont décidé d’offrir la possibilité aux ex-malades de choisir ce qu’il adviendra de ce bout de leurs corps, de cette partie qui n’a jamais souhaité être mutilée.

Les survivantes peuvent donc envoyer une demande à P.INK, suite à quoi elles seront mises en contact avec un-e artiste référencé-e et proche géographiquement. Et la cerise sur le cupcake ? Tous les tatouages sont financés par les dons récoltés tout au long de l’année.

Ce week-end et pour la troisième année consécutive, P.INK a donc organisé le P.ink Tattoo Day (#pinktattooday), un marathon de 12h au dermographe en tête-à-tête avec les survivantes.
Et les témoignages ne laissent aucun doute sur les vertus thérapeutiques de ce passage sous les aiguilles. La plupart des interviewées n’avaient jamais expérimenté le tatouage auparavant et ont décidé de sauter le pas à 40, 50, ou 60 ans et en sont sorties émues et apaisées ; elles peuvent faire la paix avec ce reflet dans le miroir qu’elles n’acceptaient plus.

pink2

Depuis 2013, les P.ink Days ont permis de réaliser plus de cent tatouages thérapeutiques. Et si c’est déjà très encourageant, P.INK ne s’arrêtera pas là et son objectif est désormais de pouvoir offrir ces tatouages aux personnes qui le souhaitent tout le long de l’année !

Un projet inspirant à soutenir ici :

Cliquez ici pour visiter le site
Ou cliquez là pour faire un don

* Ablation chirurgicale de la glande mammaire.

Retrouvez également ce billet sur inKin, webzine consacré au tatouage.